Blog

Comment la sophrologie peut vous aider à booster votre confiance ?

by in Non classé 1 mai 2020

La confiance n’est pas innée…

La confiance est plutôt une combinaison d‘expériences vécues et d’estime reçue de nos proches ou de nos pairs qui renforcent un sentiment de réussite, de positionnement juste, de succès.

La confiance s’acquiert tout au long de la vie. Se connaitre, s’accepter et s’affirmer, connaitre aussi ses limites, être dans le désir d’apprendre et de se dépasser sont des clés pour augmenter cette confiance.

Isabelle Fillozat, psychothérapeute, écrivaine et conférencière, évoque auprès des enfants la confiance comme une fleur qui se cultive. Une fleur à plusieurs pétales : la confiance de base , la confiance en sa propre personne, la confiance  en ses compétences et la confiance relationnelle.

De ce point de vue, être en confiance pourrait être : 

Se sentir bien, dans son être physique et mental, à sa place, entouré-e et aimé-e (confiance de base),

Être entendu-e, s’affirmer, savoir et pouvoir dire « non » (confiance en sa propre personne)

Apprendre au travers de ses expériences, « il n’y a pas d’échecs, il n’y a que des leçons » comme le souligne un grand nombre de proverbes populaires (confiance en ses compétences)

Pouvoir faire/être avec l’Autre (la confiance relationnelle)

Cette image de fleur me touche et me parle…comme une fleur, parfois la confiance semble se faner, certaines pétales peuvent être abîmées, il s’agit alors de reconnaître là où la fleur a besoin d’aide…

La sophrologie : un galvaniseur de confiance

Comme pour un entrainement sportif vous pouvez (re)muscler votre confiance avec la sophrologie.

Dans un premier temps la sophrologie permet d’évacuer les tensions,  l’anxiété, le stress qui sont souvent les symptômes de ce manque de confiance ; revenu à un niveau de stress modéré, chacun-e est moins dans la mésestime de soi-même, pouvant déjà cesser les jugements négatifs à son endroit.

Toujours à l’écoute de ses ressentis, dans l’accueil des émotions sans jugements ni a priori, avec bienveillance à son égard, la sophrologie va permettre à celle-celui qui la pratique de se recentrer sur soi et de se concentrer sur le positif.

La sophrologie offre aussi la possibilité de réactiver l’énergie parfois épuisée (notamment du fait du stress chronique), de retrouver la vitalité, ou d’installer durablement pour soi le calme, permettant ainsi de se sentir plus en phase avec soi-même comme avec les autres.

Enfin toutes les techniques de visualisations positives vont appuyer le travail de stimulation de la confiance en elle-même par la préparation aux événements -éventuellement problématiques- et  surtout le rappel à la mémoire des expériences vécues de confiance. La confiance en soi se renforce grâce à tous ces ressentis positifs.

Ainsi en bravant les résistances et les difficultés, en renouant avec des sensations agréables, positives, petit à petit la confiance devient plus présente, plus intense.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *