Blog

La palette de nos émotions

by in Non classé 30 mai 2020

L’émotion est une réaction psychologique et physique à une situation donnée.

Elle est provoquée par la rencontre d’une situation. L’émotion se manifeste d’abord de manière intérieure, puis extérieurement. L’émotion est un changement, une modification d’un état.

Joie, tristesse, colère, dégoût, peur et surprise sont considérés comme les émotions de base . Celles-ci se subdivisent en bien d’autres (amour, chagrin, agressivité, écœurement, crainte, impatiente…) et la palette de nos émotions se trouvent en fait être très riche.

Parfois nous nous sentons envahis, débordés par une émotion

En effet, car l’émotion nous arrive de manière brute, l’émotion jaillit et avec elle se sont nos perceptions corporelles qui se modifient : accélération cardiaque, sensation de pression, contractions…

Le deuxième effet de l’émotion, se situe au niveau cognitif. L’émotion ressentie génère des idées, des pensées, modifie le raisonnement

Enfin, l’émotion va créer une modification du comportement en réponse à la situation vécue

L’émotion est donc une réaction de tout l’organisme, avec des composantes physiologiques, cognitives et comportementales

Que ces émotions revêtent un caractère agréable ou plus difficiles à vivre, certaines personnes se sentent débordés par les émotions ressenties.

La sophrologie aide à apaiser les émotions. Cet apaisement passe par l’observation, la reconnaissance et l’accueil de ces émotions

Le travail sophrologique permet tout d’abord d’apprendre à accueillir sans jugements ni a priori, à laisser s’exprimer ce qui se passe en se mettant à l’écoute de ses ressentis physiques, mentaux et émotionnels. Ainsi, petit à petit par la pratique j’apprends à reconnaître ce qui me traverse.

Une fois l’émotion identifiée, il est important d’apprendre comment vivre avec, l’évacuer dans un premier temps puis peut-être apprendre à la canaliser (s’il s’agit notamment de la colère), ou bien l’accueillir, même avec la difficulté, voire la douleur qu’elle représente, et savoir lui donner la juste place qui lui revient (la tristesse par exemple), ou encore la retrouver, la convoquer (lorsqu’il s’agit de la joie, de la fierté).

Les exercices de sophrologie, basés sur des contractions et détente musculaires associées à des respirations spécifiques permettent rapidement de modifier l’état corporel. Cette attention portée à son corps donne à celle/celui qui pratique la sophrologie une clé de compréhension supplémentaire sur son état émotionnel, les impacts de celui-ci, et les possibilités d’apaiser les manifestations physiologiques, comme les ressentis mentaux.

Par ailleurs, toutes les techniques de visualisation positives permettent de réactiver des états émotionnels agréables ou  de se préparer au vécu d’émotions nouvelles.

En tant que méthode psychocorporelle, la sophrologie permet de vivre l’émotion, les émotions dans cette tridimensionnalité : physiologique, cognitive et comportementale.

Accueillir, accepter, transformer, convoquer : quelques propositions de verbes à assortir à vos émotions, pour vivre en harmonie avec elles !

Le Petit Robert définit l’émotion (du latin « ex-movere » qui signifie mouvement vers l’extérieur) comme un état affectif intense, caractérisé par une brusque perturbation physique et mentale où sont abolies, en présence de certaines excitations ou représentations très vives, les réactions appropriées d’adaptation à l’événement


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *