Blog

Inspiration naturelle, inspiration de la nature, inspiration profonde…laissez-vous aller au doux rythme du ressourcement

by in Non classé 15 janvier 2020

Après la période très chargée du mois de décembre  -bousculades des préparatifs de fêtes de fin d’année, excès d’agapes, multiplication des rencontres, trop de tout- je vous invite à profiter du mois de janvier comme d’une période de ressourcement.

En hiver la nature se met au repos, pourquoi ne pas l’imiter, et s’accorder le temps nécessaire au rechargement de nos batteries internes.

Penser à soi, à son corps, c’est déjà se faire du bien. Repérez ce dont vous avez besoin en termes de sommeil, d’alimentation, de sorties de rencontres et accordez-vous le loisir (pour certain-es cette proposition pourra peut-être apparaitre comme un luxe)  de vous écouter !

Ce n’est pas toujours si facile en effet, prisonniers que nous sommes de nos contraintes professionnelles, familiales, sociales, personnelles…mais il y a probablement des leviers sur lesquels il est possible de jouer.

Si on ne peut décaler l’heure de début de travail, en revanche, il est peut-être envisageable de se coucher plus tôt et respecter ainsi son besoin de sommeil… pour information le sommeil actuel des français est passé en deçà des 7 heures par nuit recommandées par les médecins (selon une étude de santé publique France de 2019)….

Dans le même ordre d’idée il est avéré que le trop plein de connexion digitale, de lumière des écrans est un frein à l’endormissement, à la qualité de sommeil… à chacun de jouer pour trouver sa limite.

Cependant avoir un sommeil réparateur n’est pas toujours possible lorsque la saturation mentale est là… Il est donc important de repérer les origines de cette saturation pour agir dessus.

Lorsque l’endormissement tarde à venir, ou lors de réveil nocturne le recours à la respiration profonde, avec des expirations plus longues que les inspirations permet un retour au calme.

De même pour aider à « décrocher du mental », revenir à sa corporalité est d’un grand soutien. Pour cela, commencez par ressentir tous les points d’appui de votre corps sur le matelas et conscientisez ces perceptions. Petit à petit vous pouvez détendre chaque partie de votre corps : tête, épaule, bras, dos, buste, jambes.

Laissez-vous porter par le rythme de votre respiration, imaginez-la comme un vague calme, berçante, apaisante

A chaque inspiration imaginez faire rentrer la détente en vous, et à chaque expiration longue diffusez cette sensation à tout votre corps.

Pour vous déconnecter et aussi pour vous ressourcer, offrez-vous des temps de nature 

Marcher en forêt pour abaisser son niveau de stress, c’est possible d’après des recherches (certaines publiées dès 1990 par le Dr Qing Li), qui font apparaitre une diminution du taux de cortisol  – une hormone liée au  stress- dans la salive de marcheurs en forêt.

Actuellement pour les adeptes et défenseurs de la sylvothérapie, en marchant en forêt le corps bénéficierait des molécules diffusées par les arbres, identiques à celles des huiles essentielles, les phynoncides.

Si ce point reste à démontrer, les effets positifs de la marche sur l’oxygénation du sang et le renforcement du système immunitaire sont acquis pour tous

Une balade lors d’un week-end, une pause dans un parc urbain, le plaisir de contemplez des plantes dans des serres… vous pouvez prendre un « bol d’air », « vous mettre au vert », « changer d’air »

La sophrologie représente dans cette proposition de s’accorder le temps nécessaire au ressourcement, un outil plus qu’approprié.

Le processus sophrologique consiste à détendre le corps et relâcher le mental, se mettre à l’écoute de ses ressentis pour faire émerger des prises de conscience.

Ce sont ces prises de conscience qui vous permettront de cheminer à la rencontre de vous-même, et ainsi d’avancer dans votre mieux-être.

Chasser les tensions, évacuer le stress, identifier les contraintes pour apprendre à les gérer… autant de thématiques à approfondir dans ces rendez-vous avec vous-même auxquels je vous invite

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *